Trustpilot

Gouttes pour les yeux : Le secret des fumeurs pour un regard plus clair

Ah, ces yeux rouges, qui crient au monde entier “J’ai fumé !”… On connaît tous le souci, non ? En France, bien que la légalité du cannabis soit encore en discussion, discrètement, à l’abri des regards, certains s’accordent déjà un petit moment détente.

Mais alors, comment on fait pour ne pas afficher ce fameux regard cramoisi direct après ? Et surtout, d’où ça vient, ces yeux qui nous trahissent à chaque fois ? On t’éclaire un peu sur tout ça et on te parle même de la petite merveille que sont les gouttes pour les yeux !

Pourquoi est-ce que le Cannabis nous donne ces yeux rouges ?

Bien sûr, les yeux qui virant au vermillon sont le clignotant universel du “Yep, j’ai bien fumé”. Mais d’autres raisons peuvent faire virer ton regard au rouge, comme des allergies ou une petite inflammation oculaire. Toutefois, soyons honnêtes, dans beaucoup de cas, c’est bien notre cher cannabis qui provoque cette réaction si caractéristique dans nos mirettes.

On peut tenter de se cacher derrière de belles lunettes de soleil, mais la vraie question reste : pourquoi notre corps réagit-il de la sorte, et y a-t-il un petit quelque chose à voir dans nos pupilles ?

Le THC et le mystère des yeux écarlates : Comment ça marche ?

Quand on consomme du THC, notre tension artérielle baisse, les vaisseaux sanguins et les capillaires dans nos yeux se dilatent, et hop, l’afflux sanguin augmente, faisant apparaître ces charmants yeux rouges. C’est d’ailleurs pour cette raison que le THC est utilisé dans le traitement du glaucome, parce que nos yeux sont super bien irrigués grâce au cannabis.

Si tu te poses la question, quand les vaisseaux sanguins sont rétrécis, le sang circule moins bien. Leur dilatation optimise donc ce flux sanguin, un effet qu’on retrouve également avec certains médicaments antihypertenseurs. Et comme le cannabis réduit en premier lieu la pression dans tes yeux, c’est là que tu observeras les réactions les plus marquées.

Fumeurs de Cannabis ou Allergiques : à quoi reconnaître les yeux rouges typiques des fumeurs de Cannabis ?

En plein dans une conjonctivite ou une crise d’allergie, tu remarqueras que les yeux rouges sont là aussi, typiques de ces maux. Des gouttes pour les yeux sont également utilisées pour atténuer ces symptômes. Mais comment on sait si ces yeux rouges viennent du cannabis ou d’une réaction allergique ? C’est souvent la sensibilité des pupilles à la lumière qui donne le ton.

 

En effet, en fumant du cannabis, ce n’est pas seulement le blanc de l’œil qui rougit. La pupille, elle, bouge aussi, devenant moins sensible à la lumière et se dilatant même quand il fait clair.

 

Et c’est là que ça devient intéressant, surtout pour les forces de l’ordre lors des contrôles. Quand ils soupçonnent une consommation de cannabis, ils vont checker les yeux et observer la réaction de la pupille. Si elle ne se contracte pas ou très peu lorsqu’elle est exposée à la lumière, bingo, ils suspectent une petite session détente.

Les cannabinoïdes et la rougeur oculaire : Plus complexe qu’il n’y paraît

Un truc à savoir : les yeux rouges ne viennent pas forcément de la fumée en elle-même. Les vaisseaux sanguins réagissent aussi aux cannabinoïdes présents dans ce que tu fumes, vapes ou manges. Une pensée commune est que seuls les produits à base de THC peuvent provoquer cette rougeur oculaire. Erreur !

 

Même le CBD peut faire rougir tes yeux. Si tu penses que cela vient surtout quand tu fumes, il se peut qu’il y ait aussi une sensibilité à la fumée en elle-même, auquel cas tu réagirais aussi aux cigarettes ou à une chicha avec les mêmes symptômes.

 

En bref, que le cannabis soit fumé, vapoté ou ingéré, le THC ou le CBD fait son petit effet sur notre corps et notre “high” se produit de toutes les façons. La fumée peut simplement ajouter une irritation supplémentaire, mais elle n’est pas le critère principal. Ce qui compte, c’est la substance active, peu importe comment elle est consommée. 

 

Alors, prêt à regarder les yeux rouges autrement ?

Comment esquiver le regard rouge post-session cannabis ?

T’as remarqué ? Après un petit moment de détente avec ton joint préféré, tes yeux prennent cette teinte rouge un peu suspecte ? C’est ton corps qui bavarde, mon ami ! En fait, il réagit au THC en dilatant tes vaisseaux sanguins. Du coup, la pression dans tes yeux diminue et hop, tu te retrouves avec des yeux dignes d’un lapin albinos.

Mais t’inquiète, il y a des petites astuces pour éviter ce look perpétuellement fatigué :

  • Des gouttes pour les yeux ? Allez, on sait tous que ce n’était pas leur mission première, mais elles peuvent clairement être nos alliées dans cette mission discrétion.

Les tips de grand-mère pour garder le secret

Mais au-delà de la pharmacie, la nature nous donne aussi quelques coups de pouce. Alors, avant de filer vers ta prochaine aventure verte, jetons un œil à ces petits tricks sympas :

  • La caféine à la rescousse : Elle a le super pouvoir de resserrer tes vaisseaux sanguins ! Donc un café ou un thé bien fort en même temps que ton petit plaisir pourrait éviter que tes yeux ne te trahissent.
  • L’hydratation, la clé du succès : Que tu sois avec madame THC ou monsieur CBD, après leur passage, la sensation de bouche de coton, tu connais, non ? Alors fais-toi plaisir avec une grande bouteille d’eau pour éviter que tes yeux ne lancent des SOS.
  • Des applications rafraîchissantes : Si tes yeux persistent à rougir, des tranches de concombre fraîches ou une petite cuillère glacée sur les yeux pourraient être le petit truc en plus qui fait la différence.

Et voilà, avec ça, tes yeux devraient rester aussi limpides qu’un lac de montagne !

Le CBD peut-il également te donner des yeux rouges ?

Ah, le CBD, l’autre star du cannabis ! Tout le monde en parle, et pour cause, il est disponible sous une multitude de formes : gouttes, vapoteurs, et bien sûr, dans les bons vieux joints pour ceux qui préfèrent la manière old school.

 

Même s’il a aussi son petit effet sur la circulation sanguine, pas d’inquiétude à avoir ! Le CBD ne te fera pas les yeux rouges, peu importe comment tu décides de le consommer. En effet, bien que le CBD et le THC soient cousins (tous les deux des cannabinoïdes), ils n’ont pas du tout le même impact sur tes yeux.

 

Donc, que tu vaporises, ingères, ou fumes le CBD, tu peux être tranquille de ce côté-là : tes yeux resteront aussi clairs que ta conscience !

Alors, on dit oui aux gouttes pour les yeux contre le rouge intense ?

On y est, tu te sens léger, ton esprit est vif et ta bonne humeur illumine ta journée. Mais, patatras, tes yeux, eux, trahissent cette petite escapade au pays du THC. Pour sauver les apparences en public, ton allié pourrait bien être le pharmacien du coin. Oui, ces petites gouttes magiques peuvent rendre la blancheur à tes yeux en un clin d’œil.

 

Mais, un petit rappel entre nous, ces produits ne sont pas des friandises et ne devraient pas faire partie de ton quotidien.

 

Tiens, si tu veux éviter cette petite rougeur persistante, pourquoi ne pas opter pour le CBD ? Légal et tranquille, il te fera planer sans faire virer tes yeux au rouge. Profite des astuces et conseils évoqués précédemment pour largement éviter le look “yeux de lapin albinos” (oui, oui, hydrate-toi et préfère le CBD au THC quand tu peux).

Conclusion : rougir de plaisir ou rougir de gêne ?

Lorsque tes mirettes se transforment en petits globes écarlates, l’évidence est là, tu as un adepte du cannabis en face de toi. Et soyons clairs, ce n’est pas la fumée le souci, mais bien le THC en lui-même. Plus on monte dans les doses, plus les yeux font la teuf de leur côté. Tu peux pas faire grand-chose contre ça, à part peut-être te procurer ces fameuses gouttes ou, astuce de pro, opter pour du CBD au lieu du THC.

 

Et puis, soyons patients, parce que, qui sait, d’ici 2024, avoir les yeux rouges pourrait juste vouloir dire qu’on a passé une nuit trop courte ou qu’on a abusé de la piscine, vu que le cannabis pourrait être autorisé en France.

 

Et là, plus de stress, les yeux rouges, ce sera juste normal !