Trustpilot

Plongée dans l’univers du cannabis : tout savoir sur la ganja

Le cannabis, cette plante aux mille et un surnoms, est connu sous diverses appellations. Certains l’appellent herbe, d’autres préfèrent hash ou “shit”, et encore d’autres parlent de marijuana, de pot ou simplement de “420”. Parmi ces nombreux termes, la ganja se distingue par son histoire riche et son origine lointaine. Initialement utilisé en Inde, ce mot s’est propagé à travers le monde entier.

Accompagne-moi dans un voyage historique pour découvrir l’usage de la ganja, son origine et sa légalité actuelle !

Comment le sanskrit a-t-il baptisé le cannabis "ganja" ?

Bien que le cannabis ait été découvert en Chine, c’est en Inde qu’il revêt une importance capitale depuis des millénaires, notamment dans les pratiques religieuses et pour soulager certains maux. Le terme ganja, qui provient du sanskrit, est traditionnellement utilisé pour désigner spécifiquement les fleurs de cannabis, et non les résines ou autres dérivés de la plante.

Ainsi, lorsque nous parlons de ganja, nous faisons en réalité référence à l’herbe

Quand la ganja s'invite à l'écran !

La ganja, tout comme d’autres termes sanskrits, reste populaire dans la culture du cannabis. Son usage s’est même étendu au-delà des cercles traditionnels, en faisant des apparitions remarquées à la télévision. Dès 1980, le film Babylon qui explorait la scène reggae en Grande-Bretagne, a contribué à populariser ce terme parmi les jeunes de l’époque.

Si tu tends l’oreille, tu pourras également entendre le mot “ganja” dans des films tels que Bad Boys, 8 Mile, Children of Men et Adventureland. Les fans de séries ne sont pas en reste, avec des mentions dans des hits comme Breaking Bad et Scrubs, où la ganja et sa signification jouent parfois un rôle central dans certains épisodes ou dialogues.

La ganja est-elle légale où tu vis ?

Quand on parle de ganja, on fait référence à la marijuana, communément appelée herbe. Sa légalité varie grandement d’un pays à l’autre. Par exemple, alors que l’Allemagne envisage sa légalisation pour 2024, elle était toujours interdite début 2024.

Voici un petit tour du monde pour comprendre les nuances légales :

  • Canada : Depuis 2018, consommer de la ganja à des fins récréatives et médicales est totalement légal.
  • Uruguay : Véritable précurseur, ce pays a légalisé la consommation, la culture et la vente de ganja dès 2013.
  • États-Unis : C’est compliqué. La ganja est illégale au niveau fédéral, mais des États comme le Colorado, la Californie et le Massachusetts l’ont légalisée.
  • Pays-Bas : Les fameux “coffee-shops” néerlandais te permettent d’acheter et consommer du cannabis, mais cultiver chez soi reste réglementé.
  • Portugal : Depuis 2001, posséder de la ganja pour un usage personnel est légal.
  • Grande-Bretagne : Le cannabis peut être prescrit pour des raisons médicales depuis fin 2018, mais reste interdit pour l’usage privé.
  • Corée du Sud : Le cannabis médical est autorisé, mais sous contrôle strict.

Chaque pays a ses propres règles, donc si tu es tenté, mieux vaut vérifier les lois locales pour éviter les ennuis.

Quels sont les avantages de la ganja pour la santé ?

La ganja n’est pas juste là pour le fun, elle a aussi des vertus médicales prouvées, souvent prescrites pour soulager divers maux quand les traitements traditionnels ne suffisent plus.

Voici quelques conditions pour lesquelles la ganja peut être prescrite :

  • Perte de poids sévère due à des chimiothérapies ou le sida.
  • Effets secondaires de médicaments, comme les vomissements et les nausées.
  • Douleurs chroniques liées à la sclérose en plaques ou à d’autres maladies dégénératives.
  • Crises d’épilepsie réfractaires aux traitements classiques.
  • Douleurs intenses qui ne sont pas soulagées par les opiacés.

En Allemagne, par exemple, les prescriptions de cannabis sont strictement réglementées, et seuls quelques médecins peuvent le prescrire comme complément ou alternative aux médicaments traditionnels.

La ganja a-t-elle des effets secondaires ?

Comme toute substance, la ganja n’est pas sans risques. Contrairement au CBD, la ganja contient du THC, qui a un effet psychoactif pouvant induire plusieurs effets secondaires :

  • Fringales, qui peuvent être un problème en cas de surpoids.
  • Risque accru de psychose chez les personnes vulnérables.
  • Léthargie et fatigue, qui peuvent impacter la capacité à conduire ou à réaliser des tâches nécessitant de la concentration.

Il est donc crucial de peser les pour et les contre et de consulter un professionnel de santé avant de considérer son usage, surtout pour des raisons médicales.

Le CBD est-il une alternative à la ganja ?

Quand on parle de ganja, on pense souvent à la marijuana qui contient du THC. Mais savais-tu que récemment, ce terme a aussi commencé à être utilisé dans le monde du CBD ? En effet, le CBD ganja désigne un type de cannabinoïde issu du chanvre qui, contrairement au THC, n’a aucun effet psychoactif.

La recherche scientifique s’intéresse de plus en plus à comparer les effets du CBD à ceux du THC. Selon de nombreux témoignages, le CBD pourrait offrir des bienfaits semblables à ceux du THC, mais sans altérer le psychisme. Ça signifie qu’avec le CBD, il n’y a pas de risque de psychose induite par la drogue et que ta capacité à conduire ne serait pas affectée.

Il est important de savoir que même dans le cannabis traditionnel, le cannabidiol (CBD) est présent. Toutefois, dans les produits spécifiquement cultivés pour leur contenu en CBD, la quantité de THC est maintenue en dessous de 0,2 %, éliminant ainsi tout effet enivrant.

Conclusion : la ganja, un terme à la mode et très répandu

Depuis ses origines en Inde ancienne jusqu’à nos jours, le terme ganja a voyagé à travers le monde et a trouvé sa place dans la langue courante. Aujourd’hui, que quelqu’un parle de ganja sous sa forme traditionnelle ou en tant que CBD ganja, cela évoque toujours un produit dérivé du cannabis. Avec l’arrivée de produits comme la ganja CBD sur le marché, il devient essentiel de bien comprendre ce que l’on consomme.

Donc, si tu entends parler de ganja, prends un moment pour clarifier de quelle variante il s’agit.